9 mai 2015

Dynamique locale, solidaire et non marchande

Dynamique locale, solidaire et non marchande ! 
« Une autre manière de fonctionner »

Pour permettre à plusieurs milliers de personnes de venir faire la fête, découvrir, rencontrer et s’informer gratuitement tout un week-end, plusieurs solutions sont possibles. La première, courante, est de faire de son événement un espace publicitaire géant, vendant du temps de cerveau disponible en remplaçant les programmes télévisés par des concerts. Et c’est bien souvent par nécessité que beaucoup événements en arrivent là. Seulement, il est possible de fonctionner d’une autre manière. Dès le départ, si bien par manque de budget que par choix conscient, +2zik a toujours fonctionné autrement, préférant fabriquer qu’acheter et emprunter que louer. C’est ici que nous souhaitons remercier tous les êtres humains, les belles personnes, qui nous ont toujours aidé : depuis les parents et les amis des amis, jusqu’aux petites entreprises locales, aux agriculteurs, associations, mairies et autres partenaires…Ce festival repose sur une chape de coup de mains et de solidarité ! Et c’est là bien la seule raison qui lui permet d’exister et de perdurer, nous préférons un sourire et une poignée de mains à un paquet de billets, que de toutes manières, nous n’avons pas. Mais fonctionner de cette manière, ce n’est pas seulement organiser un festival à moindres frais, c’est aussi rencontrer, partager, rendre la pareille, et permettre à chacun de s’approprier un peu cette aventure en y apportant sa contribution, de la plus modeste à la plus indispensable.